Renoncement de Nicolas Eymerich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Nicolas__eymerich le Mar 7 Déc - 2:26

Nicolas Eymerich avait chevauché sa fidèle compagne (la jument opponèse) toute la journée dans l'espoir de trouver cette foutue Fierté Célibataire, et il commençait à en avoir plein le cul quand il finit enfin par trouver un panneau pourri aux mots quasiment illisible qui indiquaient la direction. Après quelques douloureux instants où il dut continuer à se les faire casser sur sa selle par les cahots du sentier qui tenait lieu de route, il arriva enfin aux portes de l'ordre.

Démontant avec empressement, il se jeta quasiment sur les portes en hurlant et en tapant du poing.


Ouvrez moi, Ouvrez moi. Je renonce, oh oui, je renonce à la Chair ! Je me libère des causalités négatives qui entravent mon conatus et empêchent son plein développement de puissance.

Nicolas__eymerich

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Quasi le Mar 7 Déc - 23:18

Dérangé par le raffut, le concierge bossu, monté sur un escabeau, passa un oeil à travers le vasistas, et d'un ton bourru, grommela :

Was ist das ? pardon... qu'est-ce-c'est ? On est fermé, et on n'achète rien !
avatar
Quasi
Concierge
Concierge

Messages : 207
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fierte-celibataire.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Nicolas__eymerich le Mer 8 Déc - 1:37

Quoi, vous voulez une petite fenêtre à grands carreaux.(was ist das = vasistas) Désolé, j'ai pas ça en stock.

Tambourine quand même sur la porte.

Allez ouvrez moi, sinon je vous assiège ! J'ai vérifié, ya qu'une porte de sortie, donc si vous voulez sortir, vous devez passer devant moi, et je parie que j'ai plus de patience que vous.

Retourne à son cheval, déboucle la selle et la pose par terre, avant de s'allonger et de poser la tête dessus.

je vous attend...

Nicolas__eymerich

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Quasi le Mer 8 Déc - 23:25

Quasi qui, depuis que le dernier membre encore vivant de la confrérie s'en était allé en Artois, était bien content de profiter de la grande bâtisse pour lui tout seul, songea en souriant aux réserves de tonneaux et de grain qu'il avait entreposé dans les pièces vides, et au vaste jardin qu'il avait fini par aménager en potager. A vrai dire, il ne sortait quasiment plus de ces murs, d'autant plus que les soeurs du couvent lui refusaient de rendre visite aux triplés.

Oh non, par pitié, ne nous assiégez pas ! Attendez, je vais vous ouvrir !

Il referma le vasistas, puis se débrouilla pour provoquer un bruit de frottement de bois contre bois au niveau de la porte, comme s'il avait ôté les barres qui en empêchaient l'ouverture. Un sourire sardonique se dessina sur son visage : comme s'il allait partager son "domaine" avec le premier vagabond venu...
avatar
Quasi
Concierge
Concierge

Messages : 207
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fierte-celibataire.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Nicolas__eymerich le Sam 11 Déc - 20:12

La satisfaction envahit Nicolas Eymerich, et il se permit même un petit sourire. Allant chercher sa monture, il se rapprocha de la porte, attendant que l'huis s'ouvre. Néanmoins, malgré les bruits qu'il entendait et qu'il rattachait à l'actionnement de divers mécanismes de fermeture/ouverture de portes, il ne voyait rien venir.

Alors ça vient là dedans ! Fait frisquet ici, et j'ai envie de me réchauffer un peu.


Nicolas__eymerich

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Quasi le Sam 11 Déc - 23:01

Allez donc à l'auberge ! Il y a en a plusieurs au village ! Je vous ai déjà dit qu'on était fermé et qu'on n'achetait rien !

Avec un rire sardonique, il commença à s'en retourner à l'étage en retraversant la cour, dans un des appartement qu'il s'était aménagé, bien plus confortable que le réduit humide qui était supposé lui servir de résidence de fonction. L'absence de l'Adso n'était pas sans procurer quelques bons avantages.
avatar
Quasi
Concierge
Concierge

Messages : 207
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fierte-celibataire.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Nicolas__eymerich le Dim 12 Déc - 0:51

Ah ouais, mooooooosieur le prend comme ça. Et ben, je vais vous dire mon brave...

Le seigneur de Tramecourt dégrafa les pans de sa cape - qui tomba par terre - et dégaina sa célèbre pelle, la brandissant de sa main droite, la gauche sortant une broche spinoziste d'une poche.

Je suis Nicolas Eymerich de Tramecourt, chevalier de Spinoza. Et si vous ne voulez pas que je détruise cette porte, vous allez l'ouvrir sur le champ. J'ai avec moi de quoi vous pousser à la ruine. Si ce n'est pas le Verbe, ce le sera par l'Acier. Choisissez, mais vite, car je ne suis pas réputé pour ma patience.

Nicolas__eymerich

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Quasi le Dim 12 Déc - 23:55

Quasi s'arrêta net. Non pas parce qu'on lui donnait du "mon brave", ni parce qu'il avait soi-disant affaire à un "chevalier" au nom ronflant, mais parce que "J'ai avec moi de quoi vous pousser à la ruine", çà l'intriguait et, il faut bien l'admettre, çà l'inquiétait tout de même un peu...

Il revint sur ses pas, remonta sur son escabeau, et rouvrit légèrement le vasistas, histoire de vérifiait ce que l'importun "avait avec lui"...

Mouais...
Un pelle...
Et un truc pas très aristotélicien dans l'autre main.


Mais enfin, qu'est-ce que vous me voulez ?

L'insistance de l'homme à vouloir entrer était à la fois mystérieuse, et inquiétante. Il avait des armes, et il voulait entrer... Or n'importe quel individu sensé, ou du moins, qui partageait le sens commun avec Quasi, aurait dit que laisser un homme armée de l'autre côté de la porte était encore la meilleure façon de ne pas se retrouver avec son poignard au travers de la panse...
avatar
Quasi
Concierge
Concierge

Messages : 207
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fierte-celibataire.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Nicolas__eymerich le Lun 13 Déc - 0:01

Voyant que le portier revenait à la raison, Nicolas rengaina son arme et reprit une posture un peu plus diplomatique.

Mais je veux rejoindre les rangs de la fierté célibataire mon brave. Moi aussi je trouve que le mariage est néfaste à l'homme, surtout toutes les cérémonies dont on l'entoure, tous ses blablas, ça altère la fertilité, j'en mettrais ma main à couper. Rien ne vaut la liberté, quand on s'aime plus, on se quitte, et puis voila !

Nicolas__eymerich

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement de Nicolas Eymerich

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum